Investir dans l’immobilier locatif à Lyon : Tout savoir sur le marché immobilier locatif

Est-il intéressant d’investir dans l’immobilier locatif à Lyon ?

L’investissement locatif reste une valeur sur de placement pour un grand nombre de Français. En effet, il apparaît que l’investissement dans la pierre reste le moins volatile comparé à l’investissement boursier. Même si il a connu des périodes de crises comme lors des années 2008.

Il est donc intéressant d’investir dans un bien qui sera loué et permettra de générer un complément de revenus (loyers tous les mois) ou un patrimoine à transmettre ( plus-value lors de la revente ou Société civile immobilière transmise progressivement à ses enfants)

Quand est-il à Lyon ? Comment se porte le marché immobilier ? Quels sont les meilleurs endroits où investir à Lyon ? Que doit-on regarder en premier pour réussir son investissement ? Quelles étapes pour investir en locatif à Lyon?

Autant de questions que vous pouvez vous poser en tant que futur investisseur /propriétaire bailleur.

Avec Gestia Solidaire, on essaie de vous donner les clés de compréhension du marché immobilier locatif Lyonnais avant de vous lancer dans un investissement locatif à Lyon.

Décrypter le marché immobilier locatif pour investir dans l’immobilier locatif à Lyon

Évolution des prix au m2 et du marché immobilier à Lyon

Le marché immobilier, à Lyon, est parmi les plus dynamiques de l’hexagone. Avec notamment une forte attractivité des étudiants pour cette ville. Pour autant, on observe actuellement un léger tassement du prix de l’immobilier ainsi que des ventes. Un hausse annuel de 6% à fin 2019.

Mais si on observe les données du site de données publiques Zimmoa.fr, on peut voir qu’en 5 ans le prix moyen de vente a augmenté de +8%

Illustration 1: Comparaison évolution des prix de l’immobilier en France vs Lyon, Zimmoa

L’offre de logements est aussi en progression dans la Métropole de Lyon qui s’est fixée l’objectif de produire, d’ici 2020 :

  • + 6000 logements sociaux étudiants.
  • 3 nouvelles résidences du CROUS ont notamment été ouvertes depuis 2017 dans les quartiers Blandan (7ème), de la Duchère (9ème) et de Mermoz (8ème), dont un modèle innovant de résidence pour la réussite visant à favoriser l’égalité des chances.

Nombre d’étudiants : 155000 en 2013 contre 197000 en 2019. Avec 40 000 étudiants supplémentaires estimés d’ici 2030.


Analyse du marché locatif à Lyon

Le marché locatif de Lyon qui se trouve dans le Rhône (69) et les 3,27 % de l’activité locative en France, compte 64% de locataires (chiffre INSEE).

Selon l’étude LocService.fr, le loyer moyen charges comprises pour se loger à Lyon est de 690 € pour 39 m² en moyenne, ce qui correspond à un ratio de 17,58 €/m², en augmentation de 3,95 % par rapport à 2018.

Tableau 1: Prix moyen des loyers selon le bien à Lyon, LocServices

Prix moyens des locations 

  • Les chambres se louent en moyenne 438 € pour une surface de 14 m2
  • les studios 533 € pour 24 m2
  • les appartements T1 592 € pour 32 m2
  • Pour les appartements T2, la surface constatée est de 45 m2 et le loyer moyen de 748 €
  • un T3 de 66 m2 se loue 946 € et les très grands appartements se sont négociés en moyenne 1191 € charges comprises.

Les quartiers les plus élevés du 1er et 6ème  

Si l’on compare le loyer moyen charges comprises des neuf arrondissements de Lyon, le 2e est le plus cher au mètre carré (19,57 €/m²), suivi du 6ème, chic et huppé, et du 1er réputé pour son côté branché et vivant.

A l’inverse, le 9ème arrondissement, plus récent, est le moins cher (15,99 €/m²).

Une prédominance des petits appartements en locatif et meublés: studio au T2

Le marché locatif lyonnais semble favoriser les studios et T1, qui représentent 41 % des locations réalisées sur l’année 2018. Ils bénéficient notamment de la demande des étudiants qui sont plus de 155.000 à habiter dans l’agglomération. Quant aux appartements T2, ils affichent également une part importante des locations avec 27  %. Plébiscités par les étudiants et les jeunes actifs, les logements meublés représentent 52 % des locations réalisées dans l’année (hors « locations meublées touristiques »).

Illustration 2: Typologie des logements loués à Lyon, LocServices

Illustration 2: Typologie des logements loués à Lyon, LocServices

Les quartiers les plus recherchés par les locataires : 3ème et 7ème arrondissement

A Lyon, les locataires du parc privé recherchent le plus souvent dans le 3e arrondissement, le plus peuplé de la ville. C’est là que se trouve le très animé quartier de la Part-Dieu, considéré comme le second centre-ville de Lyon. Le 3e arrondissement est également proche des universités.

Le 7e arrondissement est également très souvent recherché, grâce à des loyers relativement abordables, un cadre de vie apprécié (notamment les quais), et la présence de certaines grandes écoles comme l’ENS.

Le 5ème et le 4ème arrondissement sont les moins souvent recherchés en raison notamment d’un taux de rotation plus faible.

Des prix plus bas et une plus forte rentabilité en périphérie de Lyon à Villeurbanne, Vaulx-en-Velin…

Les secteurs périphériques à Lyon Villeurbanne, Vaulx-en-Velin et Bron ont vu leur prix augmenter (prix au m2 et des loyers). Mais moins qu’à Lyon.

Il est donc intéressant d’investir dans ces zones puisque le prix de l’investissement locatif est plus bas qu’à Lyon.

De plus, elles bénéficient d’une bonne attractivité avec les plans locaux d’urbanisme pour dynamiser l’économie dans ses zones. Mais aussi la gentrification avec plus en plus de ménages qui s,installent là-bas pour payer moins cher leur loyer.

Il y a aussi de universités et écoles qui sont implantées dans ces zones. Les colocations meublées ont de plus en plus de succès à Vileurbanne, Bron.


Tension sur le marché locatif Lyon

Selon l’étude Locservices du 7 janvier 2020, « la tension locative, c’est à dire la difficulté à trouver un bien en location, s’avère plus élevée à Lyon et à Bordeaux. Dans ces deux villes, on estime qu’il y a près de 6,83 demandes pour une seule offre. »

Il y a donc un intérêt à proposer une offre de logement locatif plus abordable pour lutter contre la tension sur le marché et aider les locataires solvables à revenus limités.

Illustration 3 : Villes les plus « tendues » de France., LocServices

💡 Découvrez les avantages financiers et fiscaux de la location abordable -Loi Cosse et location meublée raisonnée avec l’accompagnement en investissement locatif clé-en-main de notre agence Gestia Solidaire


Comment bien investir dans l’immobilier locatif à Lyon ?

Les étapes indispensables pour investir

Beaucoup de primo-investisseurs négligent la partie « bien évaluer la rentabilité de mon investissement et adapter mon projet à mon objectif ».

Posez-vous les bonnes questions :

  • Qu’est-ce que je souhaite faire : investir pour revendre ? Investir pour me constituer un patrimoine à transmettre ? Préparer ma retraite ou l’avenir de mes enfants, descendants..?

Il n’y a pas une seule solution mais des montages juridiques et fiscaux différents.

💡 L’investissement locatif change en fonction de votre profil propriétaire, du type de bien et de votre projet. Rien ne sert de vous comparer à d’autres personnes et de refaire comme elles par mimétisme.

Voici l’infographie des étapes importantes pour investir faite par notre agence immobilière Gestia Solidaire

Infographie étapes pour investir à Lyon avec Gestia Solidaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *